Contre la maltraitance animale, le magazine s'engage !

A travers ses reportages et ses articles, Animaux Bonheur n"hésite pas à dénoncer tout acte de maltraitance animale et combat l'expérimentation animale sous toutes ses formes. Nous défendons et donnons la parole à toutes les associations et Fondations qui lutte au quotidien contre la maltraitance animale.

Nous combattons la chasse, mais pas les chasseurs auprès de qui nous faisons un effort de pédagogie en proposant dans notre magazine, des articles qui valorisent les bienfaits d'un monde sans chasse et sans cette cruauté inutile.

Certains chasseurs, qui aiment la nature et ont découvert notre magazine par hasard, nous ont avoué leur changement progressif de mentalité. Mais la grande majorité pratiquent sans mauvaise conscience, ce qui est terrible.  Le combat est long et compliqué : la chasse reste encore aujourd'hui une activité considérée à tort comme un loisir, alors qu'elle est une activité criminelle envers des êtes sans défense.

Il faut donc agir graduellement.

Nous demandons par exemple, à la suite de l'association LPO, une mesure forte contre la chasse, que celle-ci soit interdite le dimanche. Comme l'indique la LPO :

"

En France, la chasse est autorisée les 7 jours de la semaine en période de chasse alors que dans la quasi-totalité des autres pays d’Europe de l’Ouest, il y a des jours sans chasse, souvent le dimanche.

Le Collectif pour le Dimanche sans chasse rassemble plus de 770 associations et structures de sports et de loisirs de plein air autour de l’Appel pour le dimanche sans chasse afin que soit instauré un jour hebdomadaire national sans chasse, Appel signé par la LPO.

Un sondage réalisé par l’IFOP du 4 au 7 janvier 2016 révèle que 8 Français sur 10 souhaitent que le dimanche devienne un jour non chassé. 81% des Français résidant en ville soutiennent l’arrêt de la chasse le dimanche, taux qui reste également très élevé en milieu rural où il atteint 75 %.

Avec près de 150 accidents de chasse chaque année, la France détient le record européen. Il y a 7 fois plus d’accidents le dimanche, jour où la nature est très fréquentée. La chasse crée un climat d’insécurité qui perturbe la pratique des autres sports et loisirs de plein air.

Or, chacun doit pouvoir exercer son loisir sans subir les perturbations et les menaces engendrées par la chasse. Le dimanche est le jour privilégié des promenades en famille, des randonnées, des balades à cheval, des excursions en VTT, des courses à pied, et autres loisirs pacifiques de plein air.

La LPO se joint au Collectif pour le dimanche sans chasse pour demander une nouvelle fois au gouvernement et aux élus de déclarer un jour hebdomadaire pour pratiquer les activités en plein air en toute sécurité et ainsi instaurer un partage de la nature."

Plus d'infos sur le site de la LPO.

© 2019-2029 ANIMAUX BONHEUR - LES EDITIONS BALISIER