Hommage à l'émission 30 millions d'amis

Nous sommes tous, nous les amoureux des animaux, des enfants et petits-enfants de la mythique émission-tv 30 millions d'amis, que le journaliste Jean-Pierre Hutin a su rendre incontournable pendant des années sur TF1.

Entre 1976 et 2016 (trente ans et trente-neuf saisons !), des millions de spectateurs, parmi lesquels parents et enfants, regardaient fidèlement cette émission unique en son genre, génialement conçue : elle nous manque cruellement aujourd'hui.

Rien que d'entendre le générique qui annonçait l'émission nous rendaient heureux, il signifiait : voici la seule émission réservée aux animaux, aux chiens, aux chats, aux chevaux, aux rongeurs... et à ceux qui les aiment vraiment.

Car l'originalité et la force de ce programme télé étaient de mettre en avant le lien extraordinaire qui existe entre les animaux et ceux qui savent les aimer et les respecter.

Que les chasseurs, qui n'aiment guère les animaux ni la nature quoiqu'ils en disent, se s'étonnent pas aujourd'hui que la société française leur résiste tant : cette société est fille de cette émission tv culte qui nous a tous appris le respect des animaux, notamment de ceux qui vivent dans nos foyers. Elle nous a appris le respect de la nature sous toutes ses formes et dans toute sa richesse et sa beauté.

L'émission de Jean-Pierre Hutin avait le bon ton, jamais retrouvé depuis, elle avait la justesse du propos, le choix pertinent des sujets, la tendresse, l'émotion, la sensibilité et des informations sérieuses.

Elle avait tout pour elle, à vrai dire, et c'était, avec le recul, un miracle ou un prodige que chacune de ces émissions soit à chaque fois d'une telle qualité.

Qui n'a pas été ému, qui n'a pas pleuré, souri devant cette émission qui reste le point de départ de la protection animale en France ?

Les émissions de Christian Zuber (Caméra au poing, diffusée bien avant celle de 30 Millions d'amis) et celles d'Allain Bougrain-Dubourg (Des animaux et des hommes puis Mi-Fugue Mi-raison) et celles du Commandant Cousteau viendront apporter, quant à elles, la sensibilisation nécessaire à la défense de la petite et grande faune sauvage. Christian Zuber nous a émerveillé au monde sauvage sur terre, Cousteau au monde animal sous la mer.

Et les combats de Bougrain-Dubourg ont été autant homériques qu'essentiels : ils ont ouverts la voie aux militants de la cause animal d'aujourd'hui. Pas de L214 sans Bougrain-Dubourg, pas de Paul Watson (Sea Shepherd) ni de Film Le grand Bleu... sans Cousteau, et pas de milliers d'associations et de centaines de refuges pour adopter chats et chiens en France sans Jean-Pierre Hutin ! Et aussi et surtout : pas de femmes et d'hommes par millier qui aident les assos et Fondations sans l'engagement d'une femme incroyable : Brigitte Bardot. 

Mais l'émission 30 millions d'amis, lâchement arrêtée par TF1 (l'émission ayant migré jusqu'à son arrêt sur France 2 puis France 3), et ce malgré une pétition monstre, a tout de même su ne pas disparaître pour de bon puisque de nombreuses émissions sont consacrées aujourd'hui aux animaux sur les chaines du câble, du satellite, de la TNT, sans parler des réseaux sociaux et des sites web qui regorgent d'émissions et de vidéos en tous genres (et de qualité très variable...). Si ces émissions n'ont pas la tendre magie de celle de 30 millions d'amis, elles ont le mérite d'être présentes et de contribuer à l'amour des animaux. 

Hommage donc à Jean-Pierre Hutin, auquel nous revenons car c'est un pionnier, hommage à un formidable journaliste, génial créateur de cette géniale émission qui a également générée des passions absolues pour la défense des animaux, comme celle, en presse écrite, de notre confrère le magazine 30 millions d'amis (on ne pouvait pas ne pas le citer), et, pour ce qui nous concerne, Animaux Bonheur, magazine national crée en 2005 par une équipe de passionnés. 

Nous n'oublierons jamais ce que nous devons à ce découvreur que fût Jean-Pierre Hutin, amoureux des animaux, maître de trois célèbres bergers allemands (dont l'inoubliable Mabrouk) que nous avions adoptés au fond de nos cœurs.

Nous savons ce que nous devons à Allain Bougrain-Dubourg, à Christian Zuber, à Cousteau : ils nous ont tous montré qu'un animal doit être approché comme un ami à qui l'on se doit de faire du bien, en commençant par lui permettre une vie digne d'être vécue. Brigitte Bardot nous a montré qu'aimer les animaux n'est pas une fin en soi : c'est un combat. Qui passe par la prise de parole et la dénonciation de leur maltraitance.

Voilà pourquoi il y a beaucoup plus que trente millions d'amis, ils des milliards d'amis sur terre, à qui nous devons assistance et compassion. D'après les derniers chiffres, au moins 14 millions de chats vivent en France dans nos foyers, 10 millions de chiens, auxquels s'ajoutent des millions de chevaux, lapins, hamsters, furets, poules, cochons... Nous aimons beaucoup plus que trente millions d'amis en réalité et c'est tant mieux.

A ces hommes pionniers de la cause animale, et en premier mieux à Jean-Pierre Hutin qui a permis à la cause animale d'entrer sans violence et avec intelligence dans chaque foyer, nous sommes reconnaissants. Tous ont fait en sorte que leur infinie tendresse et leur véritable amour pour les animaux et la nature résonnent encore en chacun de nous.

© 2019-2029 ANIMAUX BONHEUR - LES EDITIONS BALISIER